Il s'agit principalement de personnes issues de la migration. Deux des tués sont Allemands et deux autres possèdent la double nationalité germano-turque. Un Turc, un Hongrois, un Kosovar, un Grec et une personne identifiée comme étant apatride sont également tombés sous les balles du tireur. Tous vivaient dans les environs de Munich. Trois des victimes décédées étaient âgées d'à peine 14 et 15 ans. Les autres étaient âgées de 17 à 45 ans. Le tueur, un Germano-Iranien de 18 ans identifié comme David Ali Sonboly, né à Munich et qui fréquentait une école de la ville, a ouvert le feu sur des passants dans un centre commercial, avant de se donner la mort. D'après les enquêteurs, il s'agit d'un forcené souffrant de problèmes psychiatriques, sans lien avec le djihadisme. (Belga)

Il s'agit principalement de personnes issues de la migration. Deux des tués sont Allemands et deux autres possèdent la double nationalité germano-turque. Un Turc, un Hongrois, un Kosovar, un Grec et une personne identifiée comme étant apatride sont également tombés sous les balles du tireur. Tous vivaient dans les environs de Munich. Trois des victimes décédées étaient âgées d'à peine 14 et 15 ans. Les autres étaient âgées de 17 à 45 ans. Le tueur, un Germano-Iranien de 18 ans identifié comme David Ali Sonboly, né à Munich et qui fréquentait une école de la ville, a ouvert le feu sur des passants dans un centre commercial, avant de se donner la mort. D'après les enquêteurs, il s'agit d'un forcené souffrant de problèmes psychiatriques, sans lien avec le djihadisme. (Belga)