La fusillade a eu lieu vers 18h dans le centre de Gand. La police a été appelée car un homme armé se promenait sur la voie publique. Les agents ont sommé l'homme de se débarrasser de son arme. La police a ouvert le feu car celui-ci ne répondait pas aux injonctions. Il a été emmené dans un état critique à l'hôpital. Les faits n'ont, selon la police, "vraisemblablement rien à voir avec des motifs terroristes". (Belga)

La fusillade a eu lieu vers 18h dans le centre de Gand. La police a été appelée car un homme armé se promenait sur la voie publique. Les agents ont sommé l'homme de se débarrasser de son arme. La police a ouvert le feu car celui-ci ne répondait pas aux injonctions. Il a été emmené dans un état critique à l'hôpital. Les faits n'ont, selon la police, "vraisemblablement rien à voir avec des motifs terroristes". (Belga)