Ce changement à la tête de la commune ardennaise fait suite à une nouvelle crise politique locale. Le 15 octobre, la bourgmestre Michèle Mons delle Roche avait annoncé sa démission et son intention de siéger comme indépendante, expliquant être en désaccord avec son groupe Pour Vous. Son colistier, le président du conseil communal Philippe Bruliau, avait posé le même choix dans la foulée. La majorité, constituée des listes Pour Vous et 3e Piste, se retrouvait alors minoritaire puisqu'elle ne pouvait plus que compter sur 8 sièges sur 19 (7 Pour Vous et 1 pour la 3e Piste, face aux 9 sièges d'Agir Ensemble et deux indépendants). L'échevine 3e Piste, Mariline Clementz, avait fini à son tour par remettre sa démission du collège communal, face à la division au sein du groupe de son partenaire de majorité. A la suite de négociations, la 3e Piste avait accepté de former une majorité avec la liste de François Huberty. Ce dernier avait été désigné comme nouveau chef de file de la minorité Agir Ensemble après le retrait de la vie politique, voici quelques mois, de l'ancien bourgmestre Dimitri Fourny. François Huberty, qui a déjà été échevin lors de la précédente mandature, accède donc, à l'âge de 35 ans, au maïorat de Neufchâteau. Mariline Clémentz rempile, elle, comme échevine. L'actuelle législature n'avait déjà réellement débuté qu'en mai 2020 à la suite de l'organisation de nouvelles élections communales après l'annulation du scrutin d'octobre 2018 sur fond de suspicion de fraude électorale. "Tous ensemble, nous devons écrire un nouveau livre. Nous devons miser ensemble sur l'intelligence collective et positive" a déclaré François Huberty en prenant ses fonctions vendredi. L'ancien premier échevin Pour Vous, Simon Defat qui, selon un accord au sein de sa liste aurait dû accéder au maïorat début 2024 pour la fin de mandature, a dit partir dans la minorité "avec beaucoup d'émotion mais sans amertume". Le chef de file Pour Vous, et éternel adversaire de Dimitri Fourny, le conseiller communal Yves Evrard (MR), a lui affirmé qu'il continuera de servir de relais via son mandat de député régional. "Je continuerai à jouer mon rôle de relais pour les initiatives salutaires pour Neufchâteau" a-t-il réagi lors de ce conseil communal. A noter qu'Yves Evrard avait renoncé à retrouver le poste de bourgmestre, perdu en 2012 face à Dimitri Fourny, pour privilégier son mandat parlementaire. La nouvelle majorité, en raison du contexte particulier de Neufchâteau, est donc mise en place à trois ans de la prochaine échéance électorale. (Belga)

Ce changement à la tête de la commune ardennaise fait suite à une nouvelle crise politique locale. Le 15 octobre, la bourgmestre Michèle Mons delle Roche avait annoncé sa démission et son intention de siéger comme indépendante, expliquant être en désaccord avec son groupe Pour Vous. Son colistier, le président du conseil communal Philippe Bruliau, avait posé le même choix dans la foulée. La majorité, constituée des listes Pour Vous et 3e Piste, se retrouvait alors minoritaire puisqu'elle ne pouvait plus que compter sur 8 sièges sur 19 (7 Pour Vous et 1 pour la 3e Piste, face aux 9 sièges d'Agir Ensemble et deux indépendants). L'échevine 3e Piste, Mariline Clementz, avait fini à son tour par remettre sa démission du collège communal, face à la division au sein du groupe de son partenaire de majorité. A la suite de négociations, la 3e Piste avait accepté de former une majorité avec la liste de François Huberty. Ce dernier avait été désigné comme nouveau chef de file de la minorité Agir Ensemble après le retrait de la vie politique, voici quelques mois, de l'ancien bourgmestre Dimitri Fourny. François Huberty, qui a déjà été échevin lors de la précédente mandature, accède donc, à l'âge de 35 ans, au maïorat de Neufchâteau. Mariline Clémentz rempile, elle, comme échevine. L'actuelle législature n'avait déjà réellement débuté qu'en mai 2020 à la suite de l'organisation de nouvelles élections communales après l'annulation du scrutin d'octobre 2018 sur fond de suspicion de fraude électorale. "Tous ensemble, nous devons écrire un nouveau livre. Nous devons miser ensemble sur l'intelligence collective et positive" a déclaré François Huberty en prenant ses fonctions vendredi. L'ancien premier échevin Pour Vous, Simon Defat qui, selon un accord au sein de sa liste aurait dû accéder au maïorat début 2024 pour la fin de mandature, a dit partir dans la minorité "avec beaucoup d'émotion mais sans amertume". Le chef de file Pour Vous, et éternel adversaire de Dimitri Fourny, le conseiller communal Yves Evrard (MR), a lui affirmé qu'il continuera de servir de relais via son mandat de député régional. "Je continuerai à jouer mon rôle de relais pour les initiatives salutaires pour Neufchâteau" a-t-il réagi lors de ce conseil communal. A noter qu'Yves Evrard avait renoncé à retrouver le poste de bourgmestre, perdu en 2012 face à Dimitri Fourny, pour privilégier son mandat parlementaire. La nouvelle majorité, en raison du contexte particulier de Neufchâteau, est donc mise en place à trois ans de la prochaine échéance électorale. (Belga)