"J'ai fait mon choix en concertation avec le Premier ministre Charles Michel", assure Olivier Chastel. "Notre souci est de garantir la stabilité du gouvernement et la continuité de son action. Il n'était donc pas question de laisser cette fonction importante sans titulaire trop longtemps. Il n'était pas question non plus de diviser ce portefeuille ou d'échanger des compétences avec d'autres ministres", a-t-il ajouté. (Belga)