Cet institut, né au sein du SPF Mobilité en 1997, avait été transformé en fondation privée dix-sept ans plus tard, enlevant d...

Cet institut, né au sein du SPF Mobilité en 1997, avait été transformé en fondation privée dix-sept ans plus tard, enlevant du coup à l'Etat tout contrôle sur cette structure pourtant alimentée par des fonds publics. De plus, un audit avait récemment mis au jour une série d'anomalies dans sa gestion. L'Etat belge récupérera dans la foulée les quelque 484 000 euros toujours sur le compte de la fondation privée. Une démarche parallèle devrait encore permettre au Trésor public de remettre la main sur environ 700 000 euros en possession de la Conférence européenne de l'aviation civile (Ceac), par l'entremise de l'Easti.