Deux agents étaient devant le commissariat de Champigny en train de fumer lorsqu'une quarantaine de personnes, visages dissimulés et armées de barres de fer, sont arrivées, cassant notamment des vitres de véhicules de police et la porte vitrée de l'entrée, selon une source policière. Les deux fonctionnaires ont tout juste eu le temps de se mettre à l'abri dans le sas de sécurité de l'entrée du commissariat. Huit mortiers ont été retrouvés non loin, a indiqué la préfecture de police de Paris. (Belga)

Deux agents étaient devant le commissariat de Champigny en train de fumer lorsqu'une quarantaine de personnes, visages dissimulés et armées de barres de fer, sont arrivées, cassant notamment des vitres de véhicules de police et la porte vitrée de l'entrée, selon une source policière. Les deux fonctionnaires ont tout juste eu le temps de se mettre à l'abri dans le sas de sécurité de l'entrée du commissariat. Huit mortiers ont été retrouvés non loin, a indiqué la préfecture de police de Paris. (Belga)