Le mot "juden" (juifs en allemand) et une étoile de David ont été tagués en rouge sur la façade de cette maison située à Wallers, dans la banlieue de Valenciennes, peut-on voir sur une photo publiée sur le site internet du journal La Voix du Nord. "J'ai déposé plainte au nom de la commune pour provocation et injure à caractère racial", a déclaré à l'AFP le maire de la commune, Salvatore Castiglione, précisant que l'élue n'était pas de confession juive. La France a connu ces derniers temps une résurgence des actes antisémites. Mardi, des milliers de personnes ont manifesté dans le pays, répondant à un "appel au sursaut" lancé par des responsables politiques ou religieux. Le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi de "nouvelles lignes rouges" pour lutter contre la "haine" antijuive sur internet ou dans les écoles publiques. Il a notamment annoncé le dépôt en mai d'une proposition de loi pour freiner les propos racistes et antisémites sur le net et "renforcer la pression sur les opérateurs". (Belga)

Le mot "juden" (juifs en allemand) et une étoile de David ont été tagués en rouge sur la façade de cette maison située à Wallers, dans la banlieue de Valenciennes, peut-on voir sur une photo publiée sur le site internet du journal La Voix du Nord. "J'ai déposé plainte au nom de la commune pour provocation et injure à caractère racial", a déclaré à l'AFP le maire de la commune, Salvatore Castiglione, précisant que l'élue n'était pas de confession juive. La France a connu ces derniers temps une résurgence des actes antisémites. Mardi, des milliers de personnes ont manifesté dans le pays, répondant à un "appel au sursaut" lancé par des responsables politiques ou religieux. Le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi de "nouvelles lignes rouges" pour lutter contre la "haine" antijuive sur internet ou dans les écoles publiques. Il a notamment annoncé le dépôt en mai d'une proposition de loi pour freiner les propos racistes et antisémites sur le net et "renforcer la pression sur les opérateurs". (Belga)