Les menaces ont été postées sur Twitter par un jeune homme prétendant avoir placé des bombes radiocommandées dans les bâtiments de l'école, selon France Info. La préfecture de l'Oise a fait savoir que les étudiants avaient quitté l'école dans le calme pour rentrer chez eux, récupérés ou non par des proches. Les forces de sécurité passent l'école au peigne fin et recherchent l'auteur du tweet de menaces. (Belga)

Les menaces ont été postées sur Twitter par un jeune homme prétendant avoir placé des bombes radiocommandées dans les bâtiments de l'école, selon France Info. La préfecture de l'Oise a fait savoir que les étudiants avaient quitté l'école dans le calme pour rentrer chez eux, récupérés ou non par des proches. Les forces de sécurité passent l'école au peigne fin et recherchent l'auteur du tweet de menaces. (Belga)