Vers 8h30, "un homme a dérobé une arme à un militaire puis s'est réfugié dans un commerce de l'aéroport avant d'être abattu par les forces de sécurité", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Le "trafic aérien a été complètement interrompu" pour cet aéroport international, a annoncé l'aviation civile. Il n'y a pas eu de blessé, a précisé le ministère de l'Intérieur. Les deux terminaux d'Orly (Sud et Ouest) ont été fermés et les passagers étaient en cours d'évacuation, a indiqué Aéroports de Paris (ADP). Une opération de déminage était en cours pour déterminer si l'homme était porteur ou non d'explosif, a précisé à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet. Un périmètre de sécurité a été mis en place et d'importants moyens policiers ont été engagés, a-t-il précisé. (Belga)

Vers 8h30, "un homme a dérobé une arme à un militaire puis s'est réfugié dans un commerce de l'aéroport avant d'être abattu par les forces de sécurité", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Le "trafic aérien a été complètement interrompu" pour cet aéroport international, a annoncé l'aviation civile. Il n'y a pas eu de blessé, a précisé le ministère de l'Intérieur. Les deux terminaux d'Orly (Sud et Ouest) ont été fermés et les passagers étaient en cours d'évacuation, a indiqué Aéroports de Paris (ADP). Une opération de déminage était en cours pour déterminer si l'homme était porteur ou non d'explosif, a précisé à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet. Un périmètre de sécurité a été mis en place et d'importants moyens policiers ont été engagés, a-t-il précisé. (Belga)