Le feu, parti vers 16h45 de la commune de La Bouilladisse, à quelques kilomètres à l'est de Marseille, s'est ensuite déplacé sur le territoire d'Auriol, approchant certaines habitations. A 19h30, 155 personnes avaient abandonné leurs maisons pour se réfugier dans un gymnase mis à leur disposition par la commune. Face à "un feu en évolution", 175 pompiers des Bouches-du-Rhône ont été déployés sur le terrain, assistés de 60 engins et cinq avions, dont quatre Canadairs, a-t-on précisé du côté du Service départemental d'incendie et de secours. Les flammes, parties du massif de Regagnas, sont attisées par des rafales de mistral atteignant les 80 km/h. Le vent est prévu pour durer jusqu'à jeudi, ce qui pourrait compliquer la tâche des soldats du feu et entraîner des reprises de feu dangereuses. (Belga)

Le feu, parti vers 16h45 de la commune de La Bouilladisse, à quelques kilomètres à l'est de Marseille, s'est ensuite déplacé sur le territoire d'Auriol, approchant certaines habitations. A 19h30, 155 personnes avaient abandonné leurs maisons pour se réfugier dans un gymnase mis à leur disposition par la commune. Face à "un feu en évolution", 175 pompiers des Bouches-du-Rhône ont été déployés sur le terrain, assistés de 60 engins et cinq avions, dont quatre Canadairs, a-t-on précisé du côté du Service départemental d'incendie et de secours. Les flammes, parties du massif de Regagnas, sont attisées par des rafales de mistral atteignant les 80 km/h. Le vent est prévu pour durer jusqu'à jeudi, ce qui pourrait compliquer la tâche des soldats du feu et entraîner des reprises de feu dangereuses. (Belga)