Le chiffre d'affaires du groupe TF1 est en progression de 3,5% à 498,9 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année. Les recettes publicitaires sont globalement en hausse de 2,5% à 365,1 millions d'euros et de 2% pour les seules chaînes gratuites, grâce à une hausse des revenus publicitaires des chaînes de la TNT. Les recettes de la chaîne amiral TF1 sont en "légère baisse", mais celle-ci "est compensée par les chaînes de la TNT", a détaillé le directeur financier Philippe Denery. Le groupe a aussi profité d'une progression du parrainage, à la faveur d'un assouplissement de la réglementation et d'une progression du chiffre d'affaires de la publicité numérique. TF1 a vu le chiffre d'affaires de ses autres activités, qu'il s'efforce de développer, progresser de 6,4%, grâce au cinéma et la musique. Le groupe affiche un résultat opérationnel courant de 36,3 millions d'euros, en hausse de 21,5 millions, grâce à sa stratégie d'économies de coûts, dont 7 millions sur la période au titre du plan Recover. TF1 a confirmé ses objectifs à moyen terme, et celui de stabiliser sa part de marché publicitaire cette année. Il reste prudent pour le deuxième trimestre en raison d'une "faible visibilité" et d'une période marquée par les élections (présidentielle et législatives). (Belga)

Le chiffre d'affaires du groupe TF1 est en progression de 3,5% à 498,9 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année. Les recettes publicitaires sont globalement en hausse de 2,5% à 365,1 millions d'euros et de 2% pour les seules chaînes gratuites, grâce à une hausse des revenus publicitaires des chaînes de la TNT. Les recettes de la chaîne amiral TF1 sont en "légère baisse", mais celle-ci "est compensée par les chaînes de la TNT", a détaillé le directeur financier Philippe Denery. Le groupe a aussi profité d'une progression du parrainage, à la faveur d'un assouplissement de la réglementation et d'une progression du chiffre d'affaires de la publicité numérique. TF1 a vu le chiffre d'affaires de ses autres activités, qu'il s'efforce de développer, progresser de 6,4%, grâce au cinéma et la musique. Le groupe affiche un résultat opérationnel courant de 36,3 millions d'euros, en hausse de 21,5 millions, grâce à sa stratégie d'économies de coûts, dont 7 millions sur la période au titre du plan Recover. TF1 a confirmé ses objectifs à moyen terme, et celui de stabiliser sa part de marché publicitaire cette année. Il reste prudent pour le deuxième trimestre en raison d'une "faible visibilité" et d'une période marquée par les élections (présidentielle et législatives). (Belga)