La présidente du parti Front national (FN), qui s'était régulièrement prononcée en faveur d'un "tout sauf Hillary Clinton" dans la présidentielle américaine, se réjouissait à l'unisson de ses troupes sur le réseau social de ce que son compagnon Louis Aliot, vice-président du FN, a qualifié de "bras d'honneur à une élite arrogante". (Belga)

La présidente du parti Front national (FN), qui s'était régulièrement prononcée en faveur d'un "tout sauf Hillary Clinton" dans la présidentielle américaine, se réjouissait à l'unisson de ses troupes sur le réseau social de ce que son compagnon Louis Aliot, vice-président du FN, a qualifié de "bras d'honneur à une élite arrogante". (Belga)