Ce médecin de 47 ans, désormais suspecté d'avoir commis au total 24 empoisonnements, dont 9 mortels, avait été présenté en fin d'après-midi aux deux magistrats instructeurs à l'issue de sa garde à vue. Il devait être présenté dans la soirée à un juge des libertés et de la détention en vue d'une éventuelle incarcération, requise par le parquet, selon une source proche du dossier. (Belga)