Ce plan, qui est doté d'une enveloppe de 40 millions d'euros supplémentaires d'ici 2018, vise à doubler en deux ans les capacités de prise en charge des jeunes actifs dans les réseaux djihadistes ou susceptibles de rejoindre leurs rangs. (Belga)

Ce plan, qui est doté d'une enveloppe de 40 millions d'euros supplémentaires d'ici 2018, vise à doubler en deux ans les capacités de prise en charge des jeunes actifs dans les réseaux djihadistes ou susceptibles de rejoindre leurs rangs. (Belga)