M. Zahawi affirme que le gouvernement britannique a "confiance" dans son plan de vaccination actuel et dans la "protection qu'il nous fournira à tous contre cette terrible maladie". "Nous devons être conscients qu'un vaccin peut encore être efficace contre les formes graves de la maladie, l'hospitalisation et la mort, même s'il est moins efficace pour prévenir l'infection", a-t-il ajouté. Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a déclaré lundi lors de sa propre vaccination avec le vaccin AstraZeneca que celui-ci est totalement fiable et offre une protection suffisante contre presque toutes les variants du virus. Dimanche, le Financial Times rapportait que le vaccin de la société anglo-suédoise et de l'Université d'Oxford n'offrait qu'une protection limitée contre les formes légères et modérées de la maladie causées par le coronavirus. AstraZeneca a déjà déclaré que l'étude en question avait été menée auprès de 2.000 personnes jeunes et en bonne santé et que la société était convaincue que le vaccin protégera les personnes contre des formes graves car il produit des anticorps neutralisants similaires à d'autres vaccins contre le virus. Selon le vice-ministre britannique de la Santé Edward Argar, 147 infections au variant sud-africain ont été identifiées au Royaume-Uni. (Belga)

M. Zahawi affirme que le gouvernement britannique a "confiance" dans son plan de vaccination actuel et dans la "protection qu'il nous fournira à tous contre cette terrible maladie". "Nous devons être conscients qu'un vaccin peut encore être efficace contre les formes graves de la maladie, l'hospitalisation et la mort, même s'il est moins efficace pour prévenir l'infection", a-t-il ajouté. Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a déclaré lundi lors de sa propre vaccination avec le vaccin AstraZeneca que celui-ci est totalement fiable et offre une protection suffisante contre presque toutes les variants du virus. Dimanche, le Financial Times rapportait que le vaccin de la société anglo-suédoise et de l'Université d'Oxford n'offrait qu'une protection limitée contre les formes légères et modérées de la maladie causées par le coronavirus. AstraZeneca a déjà déclaré que l'étude en question avait été menée auprès de 2.000 personnes jeunes et en bonne santé et que la société était convaincue que le vaccin protégera les personnes contre des formes graves car il produit des anticorps neutralisants similaires à d'autres vaccins contre le virus. Selon le vice-ministre britannique de la Santé Edward Argar, 147 infections au variant sud-africain ont été identifiées au Royaume-Uni. (Belga)