"Je viens d'avoir les chiffres de contaminations des dernières 24 heures dans notre pays (...) Nous étions hier à 18.000 contaminations sur 24 heures seulement", a assuré le ministre lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Les chiffres définitifs pour les dernières 24 heures seront publiés dans la soirée par Santé publique France. "Cela veut dire que nous avons une augmentation de la circulation du virus de l'ordre de 150% sur une semaine: nous n'avons jamais connu cela, ni avec le Covid (la souche historique du virus, ndlr), ni avec le variant anglais, ni avec le sud-africain ni avec le brésilien", a-t-il poursuivi. Un tel niveau de cas positifs n'avait pas été constaté depuis la mi-mai. (Belga)

"Je viens d'avoir les chiffres de contaminations des dernières 24 heures dans notre pays (...) Nous étions hier à 18.000 contaminations sur 24 heures seulement", a assuré le ministre lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Les chiffres définitifs pour les dernières 24 heures seront publiés dans la soirée par Santé publique France. "Cela veut dire que nous avons une augmentation de la circulation du virus de l'ordre de 150% sur une semaine: nous n'avons jamais connu cela, ni avec le Covid (la souche historique du virus, ndlr), ni avec le variant anglais, ni avec le sud-africain ni avec le brésilien", a-t-il poursuivi. Un tel niveau de cas positifs n'avait pas été constaté depuis la mi-mai. (Belga)