Au cours "d'une rixe entre Afghans, il y a eu utilisation d'armes à feu", vers 18H00 près des locaux du Secours catholique situés loin du centre-ville de Calais, a rapporté une source préfectorale à l'AFP. "Généralement les armes sont entre les mains des passeurs, donc on peut penser que ce sont eux qui sont impliqués", a-t-elle ajouté. "Un échange de coups de feu et des protagonistes de nationalité afghanes: on imagine volontiers un règlement de compte entre passeurs, même si ça reste à confirmer", a abondé le parquet de Boulogne-sur-Mer. Les forces de l'ordre, intervenues rapidement, ont sécurisé le secteur et restauré "une ambiance calme", selon la préfecture. Parmi les cinq migrants blessés, un Afghan touché à l'abdomen a été évacué par hélicoptère au Centre hospitalier de Lille. Depuis le démantèlement il y a un an de la "Jungle", le gigantesque bidonville de 7.000 migrants de Calais, des centaines de migrants sont revenus sur le territoire de cette ville portuaire située à l'entrée du tunnel sous la Manche, espérant gagner l'Angleterre. (Belga)

Au cours "d'une rixe entre Afghans, il y a eu utilisation d'armes à feu", vers 18H00 près des locaux du Secours catholique situés loin du centre-ville de Calais, a rapporté une source préfectorale à l'AFP. "Généralement les armes sont entre les mains des passeurs, donc on peut penser que ce sont eux qui sont impliqués", a-t-elle ajouté. "Un échange de coups de feu et des protagonistes de nationalité afghanes: on imagine volontiers un règlement de compte entre passeurs, même si ça reste à confirmer", a abondé le parquet de Boulogne-sur-Mer. Les forces de l'ordre, intervenues rapidement, ont sécurisé le secteur et restauré "une ambiance calme", selon la préfecture. Parmi les cinq migrants blessés, un Afghan touché à l'abdomen a été évacué par hélicoptère au Centre hospitalier de Lille. Depuis le démantèlement il y a un an de la "Jungle", le gigantesque bidonville de 7.000 migrants de Calais, des centaines de migrants sont revenus sur le territoire de cette ville portuaire située à l'entrée du tunnel sous la Manche, espérant gagner l'Angleterre. (Belga)