La compagnie est contrainte d'annuler davantage de trains que dans le week-end du 20 au 22 (50% en moyenne), ses "ressources (...) étant plus contraintes, notamment sur les postes d'aiguillage", a-t-elle expliqué dans un communiqué. La SNCF a privilégié les trains les plus demandés et les rames à la plus grande capacité. Dans la pratique, 52% des 400.000 clients ayant réservé sur ces deux dates auront un train garanti, mais quelques-uns avec un horaire modifié car leur rame sera couplée avec le train précédent ou le suivant. En revanche, "48% des clients sont invités à échanger leur billet pour réserver dans un train dont la circulation est garantie", a noté la compagnie publique. Il leur est demandé d'effectuer la démarche le plus tôt possible pour trouver de la place, a-t-elle conseillé. Les clients sont contactés individuellement par courriel ou SMS et doivent absolument avoir une réservation pour pouvoir monter dans un train, a insisté la SNCF. L'échange est "simple (...), sans frais et sans surcoût sur la même destination quelle que soit la date choisie", selon la SNCF. Dans la pratique, la tâche est souvent fastidieuse, voire impossible, selon de nombreux témoignages reçus à l'AFP. Les trains circulant les 25 et 26 décembre seront annoncés vendredi, selon un porte-parole. Par ailleurs, vendredi, la SNCF prévoit aussi de faire circuler quatre TER sur 10, en partie par autocars. Elle fera rouler un train Intercités sur quatre, tandis que le trafic international sera "perturbé". (Belga)

La compagnie est contrainte d'annuler davantage de trains que dans le week-end du 20 au 22 (50% en moyenne), ses "ressources (...) étant plus contraintes, notamment sur les postes d'aiguillage", a-t-elle expliqué dans un communiqué. La SNCF a privilégié les trains les plus demandés et les rames à la plus grande capacité. Dans la pratique, 52% des 400.000 clients ayant réservé sur ces deux dates auront un train garanti, mais quelques-uns avec un horaire modifié car leur rame sera couplée avec le train précédent ou le suivant. En revanche, "48% des clients sont invités à échanger leur billet pour réserver dans un train dont la circulation est garantie", a noté la compagnie publique. Il leur est demandé d'effectuer la démarche le plus tôt possible pour trouver de la place, a-t-elle conseillé. Les clients sont contactés individuellement par courriel ou SMS et doivent absolument avoir une réservation pour pouvoir monter dans un train, a insisté la SNCF. L'échange est "simple (...), sans frais et sans surcoût sur la même destination quelle que soit la date choisie", selon la SNCF. Dans la pratique, la tâche est souvent fastidieuse, voire impossible, selon de nombreux témoignages reçus à l'AFP. Les trains circulant les 25 et 26 décembre seront annoncés vendredi, selon un porte-parole. Par ailleurs, vendredi, la SNCF prévoit aussi de faire circuler quatre TER sur 10, en partie par autocars. Elle fera rouler un train Intercités sur quatre, tandis que le trafic international sera "perturbé". (Belga)