Des gendarmes de Mayenne, mais aussi du Maine-et-Loire et de la Sarthe étaient mobilisés, ainsi qu'un escadron, un hélicoptère venu de Rennes, une équipe cynophile et encore une brigade fluviale de Nantes afin de retrouver la jeune fille, selon la gendarmerie. D'après la radio Europe 1, qui a révélé l'affaire, la jeune fille est partie faire du jogging vers 16H00 lundi mais n'est pas rentrée. Vers 19H00, son père a découvert près d'un bois des écouteurs portant des traces de sang, selon la même source. D'après France Bleu Mayenne, la jeune fille était partie courir près de la forêt de Bellebranche, dans le sud-est du département. La gendarmerie n'a pas souhaité confirmer cette information. Le parquet de Laval a indiqué à l'AFP avoir prévu une communication dans la matinée. (Belga)

Des gendarmes de Mayenne, mais aussi du Maine-et-Loire et de la Sarthe étaient mobilisés, ainsi qu'un escadron, un hélicoptère venu de Rennes, une équipe cynophile et encore une brigade fluviale de Nantes afin de retrouver la jeune fille, selon la gendarmerie. D'après la radio Europe 1, qui a révélé l'affaire, la jeune fille est partie faire du jogging vers 16H00 lundi mais n'est pas rentrée. Vers 19H00, son père a découvert près d'un bois des écouteurs portant des traces de sang, selon la même source. D'après France Bleu Mayenne, la jeune fille était partie courir près de la forêt de Bellebranche, dans le sud-est du département. La gendarmerie n'a pas souhaité confirmer cette information. Le parquet de Laval a indiqué à l'AFP avoir prévu une communication dans la matinée. (Belga)