Les chrétiens démocrates flamands ont déjà rassemblé, virtuellement, leur Bureau politique lundi matin. Mais le parti de Joachim Coens souhaiterait renouveler l'exercice en soirée, cette fois "en présentiel". Selon le journal flamand, il est question de prendre quelques décisions cruciales au sujet d'une éventuelle participation à des négociations en vue d'une coalition Vivaldi, que tente de mettre sur pied le chargé de mission royale Egbert Lachaert. Le président du CD&V était présent dimanche à une réunion "Vivaldi" organisée par le libéral, avec aussi leurs homologues libéral francophone, socialistes et écologistes. Mais il a précisé lundi que la réunion était "informative" et que sa présence ne signifiait pas que le CD&V s'engageait formellement dans cette voie. (Belga)

Les chrétiens démocrates flamands ont déjà rassemblé, virtuellement, leur Bureau politique lundi matin. Mais le parti de Joachim Coens souhaiterait renouveler l'exercice en soirée, cette fois "en présentiel". Selon le journal flamand, il est question de prendre quelques décisions cruciales au sujet d'une éventuelle participation à des négociations en vue d'une coalition Vivaldi, que tente de mettre sur pied le chargé de mission royale Egbert Lachaert. Le président du CD&V était présent dimanche à une réunion "Vivaldi" organisée par le libéral, avec aussi leurs homologues libéral francophone, socialistes et écologistes. Mais il a précisé lundi que la réunion était "informative" et que sa présence ne signifiait pas que le CD&V s'engageait formellement dans cette voie. (Belga)