Les informateurs royaux, Didier Reynders (MR) et Johan Vande Lanotte (sp.a), ont réuni mercredi soir les chefs de file de sept partis jusqu'à présent en lice pour la formation d'un gouvernement fédéral - N-VA, PS, MR, CD&V, Open Vld, sp.a et Groen. Le quotidien L'Echo faisait part plus tard dans la soirée que l'information royale se ferait sans les écologistes flamands, MM. Reynders et Vande Lanotte ayant estimé que Groen ne pouvait pas poursuivre les discussions. "Groen est constructif dans les négociations et le reste. Nous sommes et restons disponibles pour continuer à travailler avec les informateurs", a toutefois communiqué la présidente Almaci sur la plateforme Twitter. Selon les informations de L'Echo, l'idée serait toutefois de se diriger vers une préformation de gouvernement avec les six partis restants autour de la table. Le média flamand VRT News rapporte pour sa part des bruits de couloir suggérant qu'il n'y aurait guère de place pour "Groen" dans les discussions. Le parti écologiste francophone Ecolo avait décliné l'invitation des formateurs, ne souhaitant pas ouvrir de discussions avec les nationalistes flamands. (Belga)