Footgate: le point sur les arrestations de la nuit

12/10/18 à 06:58 - Mise à jour à 09:54

Source: Afp

Neuf mandats d'arrêt ont été décernés dans le cadre de la vaste enquête touchant à des soupçons de fraude.

Footgate: le point sur les arrestations de la nuit

Mogi Bayat © BELGA/Michel Krakowski

L'agent Dejan Veljkovic reste aussi en détention

L'agent de joueurs Dejan Veljkovic a également été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction de Tongres dans la nuit de jeudi à vendredi, a-t-on appris au petit matin. Il est inculpé de participation à une organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée. C'est ce qu'a indiqué vers 5h30 son avocat Kris Luyckx, alors que celui-ci quittait le bâtiment de justice de Tongres.

"Le juge d'instruction a décidé d'inculper mon client de participation à une organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée, ce qui veut dire aussi bien active que passive", ajoute-t-il.

Les passages devant un juge d'instruction ont connu un coup d'accélérateur forcé durant la nuit, vu l'arrivée à échéance du délai légal de garde à vue, la plupart des suspects ayant été interpellés mercredi matin tôt, dans cette vaste enquête qui a éclaté ce jour-là et ébranle le football belge.

"Vous comprenez, après être resté éveillé pendant 48h, ce qui est environ le cas, c'est un énorme coup", a ajouté l'avocat de l'agent de joueurs. "Nous verrons mardi, quand nous serons en chambre du conseil, quelle défense nous allons adopter pour la suite".

Dragan Siljanoski, l'agent de Leko, également placé sous mandat d'arrêt

Dragan Siljanoski est l'agent notamment de l'entraineur du Club Bruges Ivan Leko, lui-même inculpé dans cette affaire mais qui n'a pas été maintenu en détention. L'information, divulguée par Le Soir, Het Nieuwsblad et la VRT vendredi matin, a été confirmée par le parquet auprès de Belga.

L'agent de joueurs est Macédonien de nationalité, quadragénaire, passé comme joueur par l'Antwerp, notamment. Il serait soupçonné de blanchiment d'argent et d'organisation criminelle, selon les médias.

Mogi Bayat placé sous mandat d'arrêt

L'agent de joueurs Mogi Bayat a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction dans la nuit de jeudi à vendredi. C'est ce qu'ont confirmé ses avocats, Mes Bauwens et Mayence, en quittant le bâtiment de justice de Tongres.

"Nous soulignons que cela n'a rien à voir avec de la corruption, de la manipulation de matches ou des contacts avec des arbitres. Il ne s'agit que de blanchiment d'argent", ont déclaré les avocats.

L'ex-avocat Laurent Denis inculpé de blanchiment d'argent et sous mandat d'arrêt

L'ex-avocat d'Anderlecht Laurent Denis a été inculpé de blanchiment d'argent dans la nuit de jeudi à vendredi, comme l'a confirmé son conseil Dimitri De Beco. Il a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction à Tongres, où se tiennent les dernières comparutions.

"Mon client est sous mandat d'arrêt, mais cela ne veut pas dire qu'il est coupable. Il a été arrêté parce que d'autres personnes doivent encore être interrogées. Il est possible qu'il soit innocenté et c'est ce que j'espère. Surtout quand je vois de quelle manière il a pu répondre aux questions du procureur", selon Me De Beco.

Laurent Denis avait été condamné par le passé dans le cadre de l'affaire de corruption Zheyun Ye.

L'agent Karim Mejjati reste en détention, inculpé de blanchiment d'argent

L'agent de joueurs Karim Mejjati a été inculpé jeudi de blanchiment d'argent et placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction à Tongres, a indiqué son avocat Sven Mary. Il n'est pas poursuivi pour organisation criminelle ou de trucage de matches.

Me Mary s'en est pris à la manière dont l'enquête est menée, à sa sortie du bâtiment de justice, jeudi soir. L'enquête subit un problème d'organisation, a-t-il dit, regrettant qu'un troisième juge d'instruction ait dû intervenir dans la soirée, "qui ne connaît pas le dossier et doit prendre d'importantes décisions sur la liberté d'une personne".

Karim Mejjati a été entendu par un troisième juge d'instruction, car le mandat d'arrêt doit être délivré dans les 48h après l'interpellation.

L'arbitre Bart Vertenten mis sous mandat d'arrêt

L'arbitre de haut niveau Bart Vertenten a été placé jeudi soir sous mandat d'arrêt, a indiqué son avocat alors qu'il quittait le bâtiment de justice à Tongres. Lui et son confrère Sébastien Delferière avaient été suspendus par l'Union belge de football plus tôt dans la journée.

"Mon client a été arrêté pour une enquête plus approfondie et nous devons maintenant attendre", a indiqué l'avocat de Bart Vertenten, Johnny Maeschalck, sans faire davantage de commentaires. L'arbitre est inculpé de participation à une organisation criminelle et corruption.

Les auditions sont toujours en cours jeudi soir à Tongres et devraient se poursuivre pendant la nuit, ont fait savoir les avocats présents. Cinq suspects doivent encore être entendus avant 6h du matin.

Le directeur sportif de KV Malines libéré sous conditions

Stefaan Vanroy, le directeur sportif de KV Mechelen, a été libéré sous conditions par le juge d'instruction, jeudi soir à Tongres, a-t-on appris auprès de son conseil Luk Delbrouck. Parmi les conditions strictes à sa libération, une interdiction de contacts avec le club de football malinois. Il est suspecté de participation à une organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption.

Stefaan Vanroy a principalement été interrogé pour des faits de trucage de matches.

Deux autres membres de la direction de KV Mechelen ont été placés sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction à Tongres.

Bruges maintient sa confiance en Ivan Leko

Le Club Bruges a confirmé qu'il maintenant sa confiance en Ivan Leko, son entraîneur. Les champions de Belgique ne voient "aucune raison de briser la relation de confiance" qu'ils ont en "l'homme et l'entraîneur", a communiqué le Club Bruges jeudi soir.

"Une discussion ouverte a eu lieu ce soir (jeudi soir) avec l'entraîneur Ivan Leko et son avocat. Il apparaît qu'Ivan Leko a toujours agi de bonne foi. De plus les faits datent de 2015 et sous toujours sous investigation", peut-on lire sur le communiqué du club brugeois. "Ivan Leko va continuer à pleinement collaborer, comme il l'a fait ses deux derniers jours. Le Club Bruges ne voit aucune raison de briser la relation de confiance qu'il a tant avec l'homme qu'avec l'entraîneur."

Ivan Leko remis en liberté jeudi soir sans condition, mais inculpé de blanchiment, sera à l'entraînement vendredi avec les Brugeois, a assuré le Club Bruges.

Selon son avocat, il ne restera rien de cette présomption. "La seule chose qui doit encore être expliquée est un paiement datant de 2015, bien avant qu'il ne soit entraîneur du FC Bruges. Il doit déterminer si une certaine somme d'argent a bien été déclarée mais il ne peut en aucun cas être question de blanchiment", a estimé Me Walter Van Steenbrugge.

Nos partenaires