Ces dernières années, dit Vincent Van Quickenborne, seuls 39 des 53 440 fonctionnaires fédéraux soumis à évaluation ont reçu un signalement négatif. Selon lui, un travailleur dont les évaluations sont systématiquement mauvaises devrait pouvoir être licencié. Le ministre de l'Emploi, Kris Peeters (CD&V), a examiné les statistiques. Verdict : entre 2012 et 2017, au SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, un agent statutaire a été licencié à la suite d'une évaluation négative en 2016. A l'Onem, il y en eut un, également, en 2016. Mais aucun fonctionnaire statutaire n'a été licencié pour déficience à la Capac (Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage), ni à l'Onva (Office national des vacances annuelles).

Ces dernières années, dit Vincent Van Quickenborne, seuls 39 des 53 440 fonctionnaires fédéraux soumis à évaluation ont reçu un signalement négatif. Selon lui, un travailleur dont les évaluations sont systématiquement mauvaises devrait pouvoir être licencié. Le ministre de l'Emploi, Kris Peeters (CD&V), a examiné les statistiques. Verdict : entre 2012 et 2017, au SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, un agent statutaire a été licencié à la suite d'une évaluation négative en 2016. A l'Onem, il y en eut un, également, en 2016. Mais aucun fonctionnaire statutaire n'a été licencié pour déficience à la Capac (Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage), ni à l'Onva (Office national des vacances annuelles).