Au total, quatre barrages composés de plusieurs dizaines de tracteurs avaient été positionnés, précise le MIG, notamment sur la N40 à Lamouline et Verlaine et sur la N89 à hauteur de Recogne, ainsi qu'un barrage bloquant sur la N826 à hauteur de Séviscourt. Le dernier barrage devrait être levé à 13h00, précise-t-on. Les files devraient donc se résorber. L'accueil réservé aux producteurs laitiers était globalement positif. Des tracts ont été distribués aux automobilistes. En principe, aucune action n'est prévue sur le site. (Belga)

Au total, quatre barrages composés de plusieurs dizaines de tracteurs avaient été positionnés, précise le MIG, notamment sur la N40 à Lamouline et Verlaine et sur la N89 à hauteur de Recogne, ainsi qu'un barrage bloquant sur la N826 à hauteur de Séviscourt. Le dernier barrage devrait être levé à 13h00, précise-t-on. Les files devraient donc se résorber. L'accueil réservé aux producteurs laitiers était globalement positif. Des tracts ont été distribués aux automobilistes. En principe, aucune action n'est prévue sur le site. (Belga)