La commission recommande toujours d'utiliser l'eau avec parcimonie. Elle conseille toutefois aux provinces de supprimer les restrictions concernant le lavage des voitures et l'arrosage des jardins, des terrains de sport et des champs. Le sol reste néanmoins très sec.

Il n'a pas encore suffisamment plu pour supprimer totalement le manque d'eau et de grandes quantités de précipitations ne sont par ailleurs pas prévues dans les prochains jours. Les niveaux et les débits de nombreuses rivières et ruisseaux restent très faibles, entraînant des problèmes tels que la mortalité des poissons et la prolifération des algues bleues.

En raison des niveaux d'eau toujours trop bas sur les voies non navigables, la commission sécheresse recommande de maintenir l'interdiction de captage.

Dans la foulée, la province de Limbourg a effectivement levé ces interdictions. Elle a aussi levé l'interdiction de faire du feu. Le captage d'eau dans les voies non navigables reste par contre interdit. Les provinces de Flandre orientale, du Brabant flamand, d'Anvers et de Flandre occidentale ont également suivi les recommandations de la commission.

La commission recommande toujours d'utiliser l'eau avec parcimonie. Elle conseille toutefois aux provinces de supprimer les restrictions concernant le lavage des voitures et l'arrosage des jardins, des terrains de sport et des champs. Le sol reste néanmoins très sec. Il n'a pas encore suffisamment plu pour supprimer totalement le manque d'eau et de grandes quantités de précipitations ne sont par ailleurs pas prévues dans les prochains jours. Les niveaux et les débits de nombreuses rivières et ruisseaux restent très faibles, entraînant des problèmes tels que la mortalité des poissons et la prolifération des algues bleues. En raison des niveaux d'eau toujours trop bas sur les voies non navigables, la commission sécheresse recommande de maintenir l'interdiction de captage. Dans la foulée, la province de Limbourg a effectivement levé ces interdictions. Elle a aussi levé l'interdiction de faire du feu. Le captage d'eau dans les voies non navigables reste par contre interdit. Les provinces de Flandre orientale, du Brabant flamand, d'Anvers et de Flandre occidentale ont également suivi les recommandations de la commission.