On ignore si le service flamand du bien-être animal avait infligé des amendes administratives ou si les PV avaient été transmis au parquet. La nature des infractions n'a pas non plus été précisée. Dans le rapport de contrôle de 2016 qui compte 196 pages, il est établi que les contrôles de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), effectués toutes les deux semaines, dans l'abattoir Export, étaient favorables. Dans une minorité de cas, des remarques ponctuelles ont été faites mais le rapport final était favorable. Des remarques récurrentes portaient sur des animaux qui pouvaient se blesser dans d'anciennes parties du site endommagées. D'autres remarques concernaient la ventilation. Vendredi, le ministre flamand du Bien-être animal, Ben Weyts, a ordonné de révoquer la licence de l'abattoir, suspendant de ce fait les activités. Les activités de l'abattoir étaient à l'arrêt vendredi. Le patron de la société espère relancer les activités le plus vite possible. (Belga)

On ignore si le service flamand du bien-être animal avait infligé des amendes administratives ou si les PV avaient été transmis au parquet. La nature des infractions n'a pas non plus été précisée. Dans le rapport de contrôle de 2016 qui compte 196 pages, il est établi que les contrôles de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), effectués toutes les deux semaines, dans l'abattoir Export, étaient favorables. Dans une minorité de cas, des remarques ponctuelles ont été faites mais le rapport final était favorable. Des remarques récurrentes portaient sur des animaux qui pouvaient se blesser dans d'anciennes parties du site endommagées. D'autres remarques concernaient la ventilation. Vendredi, le ministre flamand du Bien-être animal, Ben Weyts, a ordonné de révoquer la licence de l'abattoir, suspendant de ce fait les activités. Les activités de l'abattoir étaient à l'arrêt vendredi. Le patron de la société espère relancer les activités le plus vite possible. (Belga)