L'enquête du quotidien De Tijd avait fait du bruit, fin 2016. Celle-ci concluait que 530 hommes d'affaires belges avaient établi leur résidence dans la principauté de Monaco, bien connue pour sa fiscalité attractive. Un chiffre qui aurait doublé en trois ans. Ces domiciliations semblaient fictives : 21 des Belges repérés, par exemple, habitaient à la même adresse. Le ministre des Finances avait alors promis d'enjoindre l'ISI à enquêter. Qu'en est-il neuf mois plus tard ?
...