Rachid Benzine a passé une année à former des enseignants, formateurs ou agents de prévention de la radicalisation à approcher le Coran de manière historique et anthropologique. De là est venue l'idée d'un livre à destination notamment des élèves.

"Nous avons voulu mettre à disposition des jeunes et du grand public l'exigence académique sur le Coran avec légèreté et humour. C'est un outil permettant de développer leur esprit critique", a expliqué l'islamologue lors de la présentation de l'ouvrage à Bruxelles.

Le livre se présente sous forme de dialogue entre Rachid Benzine et Ismaël Saidi, célèbre pour sa pièce humoristique "Djihad". En neuf chapitres, il décline des sujets comme la violence dans le Coran, la place des femmes, le voile, le djihad ou encore ce que dit le Coran sur les juifs, des thèmes à chaque fois remis dans le contexte à l'aide de l'histoire, de l'anthropologie et de la linguistique.

"L'objectif n'est pas d'être normatif, mais bien d'aborder le texte de manière intelligente et de devenir responsable de sa lecture", a indiqué M. Benzine. "L'éducation est la seule manière de sortir des dérives idéologiques et de l'imaginaire fantasmé" autour du Coran.