Si les États-Unis suivent leur objectif de retrait total le 31 août, "pour nous, en termes de 'rétroplanning', cela veut dire que notre opération se termine jeudi soir. Donc il nous reste trois jours", a expliqué le directeur de cabinet du ministre, Nicolas Roche, au Premier ministre Jean Castex, en présence de journalistes. (Belga)

Si les États-Unis suivent leur objectif de retrait total le 31 août, "pour nous, en termes de 'rétroplanning', cela veut dire que notre opération se termine jeudi soir. Donc il nous reste trois jours", a expliqué le directeur de cabinet du ministre, Nicolas Roche, au Premier ministre Jean Castex, en présence de journalistes. (Belga)