La grue a pu être stabilisée sous la supervision de l'entrepreneur du chantier en cause. Elle peut à nouveau résister à des vents jusqu'à 180 km/h, conformément à la réglementation. Après avoir été évacués, les habitants de quatre immeubles de la Meeuwenlaan peuvent réintégrer leur habitation. (Belga)

La grue a pu être stabilisée sous la supervision de l'entrepreneur du chantier en cause. Elle peut à nouveau résister à des vents jusqu'à 180 km/h, conformément à la réglementation. Après avoir été évacués, les habitants de quatre immeubles de la Meeuwenlaan peuvent réintégrer leur habitation. (Belga)