Le site permettait de tester les personnes vulnérables ayant des symptômes du COVID-19, de leur dispenser les soins adéquats et de les isoler. "Aujourd'hui, nous mettons fin à nos activités à la suite de la diminution du nombre de cas", explique Marie-Christine Férir, coordinatrice d'urgence pour MSF. "Une autre structure gérée par la Croix-Rouge reste ouverte pour ces personnes vulnérables, ce que nous estimons actuellement suffisant pour le moment. Bien évidemment, nous restons disponibles pour soutenir les acteurs du secteur et prêts à rouvrir une autre structure si cela s'avérait nécessaire, en fonction l'évolution de l'épidémie. Au sein des collectivités, la détection rapide de cas suspects de Covid-19 reste essentielle. Il est important de pouvoir assurer le suivi des cas symptomatiques et de leurs contacts ainsi que de continuer à soutenir les centres d'hébergement avec la mise en place des mesures d'hygiène et des gestes barrières. Ces activités pourraient, par exemple, être réalisées par une équipe mobile pluridisciplinaire". MSF continue à fournir un appui aux structures d'hébergement en matière de contrôle de l'infection. Durant la crise sanitaire, elle a offert son soutien aux hôpitaux en Flandre et en Wallonie et aux maisons de repos dans les trois régions. L'ONG reste par ailleurs active au sein du hub humanitaire à Bruxelles, où elle prodigue des soins aux migrants. (Belga)

Le site permettait de tester les personnes vulnérables ayant des symptômes du COVID-19, de leur dispenser les soins adéquats et de les isoler. "Aujourd'hui, nous mettons fin à nos activités à la suite de la diminution du nombre de cas", explique Marie-Christine Férir, coordinatrice d'urgence pour MSF. "Une autre structure gérée par la Croix-Rouge reste ouverte pour ces personnes vulnérables, ce que nous estimons actuellement suffisant pour le moment. Bien évidemment, nous restons disponibles pour soutenir les acteurs du secteur et prêts à rouvrir une autre structure si cela s'avérait nécessaire, en fonction l'évolution de l'épidémie. Au sein des collectivités, la détection rapide de cas suspects de Covid-19 reste essentielle. Il est important de pouvoir assurer le suivi des cas symptomatiques et de leurs contacts ainsi que de continuer à soutenir les centres d'hébergement avec la mise en place des mesures d'hygiène et des gestes barrières. Ces activités pourraient, par exemple, être réalisées par une équipe mobile pluridisciplinaire". MSF continue à fournir un appui aux structures d'hébergement en matière de contrôle de l'infection. Durant la crise sanitaire, elle a offert son soutien aux hôpitaux en Flandre et en Wallonie et aux maisons de repos dans les trois régions. L'ONG reste par ailleurs active au sein du hub humanitaire à Bruxelles, où elle prodigue des soins aux migrants. (Belga)