Les autorités précisent seulement que les reconstitutions se sont déroulées "sans incidents", mais se refusent à donner plus de détails "dans l'intérêt de l'enquête en cours".

Jeudi après-midi, une première opération s'était tenue rue Max Roos, à Schaerbeek, là où Mohamed Abrini, Najim Laachraoui et Ibrahim El Bakraoui avaient pris un taxi pour se rendre à l'aéroport de Bruxelles-National le 22 mars. La reconstitution avait démarré vers 14h30 pour prendre fin vers 16h30, avait constaté l'agence Belga sur place.

En soirée, les enquêteurs avaient pris la direction de Brussels Airport pour reconstituer les faits dans le hall des départs. Le parquet indique seulement que la reconstitution a démarré vers 22h. Un photographe de l'agence Belga présent sur place avait alors constaté la mise en place de bâches et d'éclairages.

Les autorités précisent seulement que les reconstitutions se sont déroulées "sans incidents", mais se refusent à donner plus de détails "dans l'intérêt de l'enquête en cours".Jeudi après-midi, une première opération s'était tenue rue Max Roos, à Schaerbeek, là où Mohamed Abrini, Najim Laachraoui et Ibrahim El Bakraoui avaient pris un taxi pour se rendre à l'aéroport de Bruxelles-National le 22 mars. La reconstitution avait démarré vers 14h30 pour prendre fin vers 16h30, avait constaté l'agence Belga sur place.En soirée, les enquêteurs avaient pris la direction de Brussels Airport pour reconstituer les faits dans le hall des départs. Le parquet indique seulement que la reconstitution a démarré vers 22h. Un photographe de l'agence Belga présent sur place avait alors constaté la mise en place de bâches et d'éclairages.