Cette décision fait suite à une recommandation favorable de l'Agence européenne des médicaments (EMA) tombée plus tôt dans la journée. Le vaccin de Moderna sera ainsi le deuxième à accéder au marché européen, après celui de BioNTech/Pfizer le 21 décembre dernier. "Les vaccinations doivent maintenant suivre rapidement. En attendant, la patience, la vigilance et l'autodiscipline sont essentielles pour se protéger mutuellement", a commenté Mme Kyriakides. (Belga)

Cette décision fait suite à une recommandation favorable de l'Agence européenne des médicaments (EMA) tombée plus tôt dans la journée. Le vaccin de Moderna sera ainsi le deuxième à accéder au marché européen, après celui de BioNTech/Pfizer le 21 décembre dernier. "Les vaccinations doivent maintenant suivre rapidement. En attendant, la patience, la vigilance et l'autodiscipline sont essentielles pour se protéger mutuellement", a commenté Mme Kyriakides. (Belga)