Le roi Philippe, la reine Mathilde et leur fille aînée, la princesse Elisabeth, étaient présents. La princesse Astrid et le prince Lorenz ont également assisté cette année au spectacle avec deux de leurs filles. Le vice-Premier ministre Didier Reynders, le bourgmestre de Bruxelles-Ville Philippe Close et le chef de corps de la zone de police de Bruxelles-Ixelles Michel Goovaerts comptaient parmi les invités. Comme l'an dernier, plus de 100.000 projectiles ont été tirés, selon Benoît Halein, dirigeant, avec son père Georges né le jour de la fête nationale, des Maîtres artificiers Van Cleemput. Pour cette édition, les artificiers avaient modernisé leurs équipements, avec de nouveaux projectiles espagnols qui produisent un rendu plus net, moins de fumée et sont plus lumineux. "Ces nouvelles chandelles rendent un effet vraiment spécial et devraient marquer les gens", indiquait un Benoît Halein plein d'espoir. "On a cette année une palette de couleurs très large, jusqu'à de l'orange". Le feu d'artifice a été lancé sur un premier morceau de musique classique, le ch?ur "O Fortuna" des Carmina Burana composées par Carl Orff. Des musiques puissantes ont accompagné le spectacle, telles "Protectors of the Earth" de Thomas Bergersen ou la bande son du film "Pearl Harbor". Le final du feu d'artifice a été effectué sur la musique de Batman. (Belga)

Le roi Philippe, la reine Mathilde et leur fille aînée, la princesse Elisabeth, étaient présents. La princesse Astrid et le prince Lorenz ont également assisté cette année au spectacle avec deux de leurs filles. Le vice-Premier ministre Didier Reynders, le bourgmestre de Bruxelles-Ville Philippe Close et le chef de corps de la zone de police de Bruxelles-Ixelles Michel Goovaerts comptaient parmi les invités. Comme l'an dernier, plus de 100.000 projectiles ont été tirés, selon Benoît Halein, dirigeant, avec son père Georges né le jour de la fête nationale, des Maîtres artificiers Van Cleemput. Pour cette édition, les artificiers avaient modernisé leurs équipements, avec de nouveaux projectiles espagnols qui produisent un rendu plus net, moins de fumée et sont plus lumineux. "Ces nouvelles chandelles rendent un effet vraiment spécial et devraient marquer les gens", indiquait un Benoît Halein plein d'espoir. "On a cette année une palette de couleurs très large, jusqu'à de l'orange". Le feu d'artifice a été lancé sur un premier morceau de musique classique, le ch?ur "O Fortuna" des Carmina Burana composées par Carl Orff. Des musiques puissantes ont accompagné le spectacle, telles "Protectors of the Earth" de Thomas Bergersen ou la bande son du film "Pearl Harbor". Le final du feu d'artifice a été effectué sur la musique de Batman. (Belga)