Comme l'an passé, par mesure de sécurité en raison du niveau 3 de menace, le périmètre a été restreint au pourtour du bassin, et non poursuivi jusqu'à l'entrée du parc de Bruxelles en haut de la place des Palais. Les personnes souhaitant saluer leurs souverains ont dû se soumettre à une nouvelle fouille pour accéder à la zone qui leur a été réservée. A leur arrivée dans le parc par l'entrée située en face du Parlement, le couple royal a été acclamé par des "Vive le roi" et "Vive la reine" scandés par une centaine d'étudiants belges catholiques de l'ordre souverain de la Calotte. Des membres de l'école de Samba de Bruxelles ont célébré leur venue en musique. Le roi Philippe et la reine Mathilde ont ensuite visité les différents stands, à commencer par ceux des modèles réduits. Des démonstrations ont été réalisées avec les bateaux sur le bassin et avec les avions. Les conseils de la Jeunesse des trois communautés linguistiques ont fait part des thématiques qui touchent leur génération aujourd'hui, à savoir, l'emploi, la citoyenneté, le climat ou le développement durable. Les deux consultations menées actuellement auprès des jeunes ont trait à la participation politique et à leurs idées pour construire la société de demain. "On a été vraiment touchés par le fait que le Roi mette en avant la jeunesse dans son discours", a fait savoir Charles Coibion, président du Conseil de la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les musées bruxellois et les associations de santé mentale ont également présenté leurs stands. En fin d'événement, les étudiants ont remis au Roi la médaille de chevalier de l'ordre souverain de la Calotte avant d'entonner la Brabançonne. (Belga)

Comme l'an passé, par mesure de sécurité en raison du niveau 3 de menace, le périmètre a été restreint au pourtour du bassin, et non poursuivi jusqu'à l'entrée du parc de Bruxelles en haut de la place des Palais. Les personnes souhaitant saluer leurs souverains ont dû se soumettre à une nouvelle fouille pour accéder à la zone qui leur a été réservée. A leur arrivée dans le parc par l'entrée située en face du Parlement, le couple royal a été acclamé par des "Vive le roi" et "Vive la reine" scandés par une centaine d'étudiants belges catholiques de l'ordre souverain de la Calotte. Des membres de l'école de Samba de Bruxelles ont célébré leur venue en musique. Le roi Philippe et la reine Mathilde ont ensuite visité les différents stands, à commencer par ceux des modèles réduits. Des démonstrations ont été réalisées avec les bateaux sur le bassin et avec les avions. Les conseils de la Jeunesse des trois communautés linguistiques ont fait part des thématiques qui touchent leur génération aujourd'hui, à savoir, l'emploi, la citoyenneté, le climat ou le développement durable. Les deux consultations menées actuellement auprès des jeunes ont trait à la participation politique et à leurs idées pour construire la société de demain. "On a été vraiment touchés par le fait que le Roi mette en avant la jeunesse dans son discours", a fait savoir Charles Coibion, président du Conseil de la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les musées bruxellois et les associations de santé mentale ont également présenté leurs stands. En fin d'événement, les étudiants ont remis au Roi la médaille de chevalier de l'ordre souverain de la Calotte avant d'entonner la Brabançonne. (Belga)