Robbe De Hert a inauguré vers 18h00 son étoile sur la digue de la ville côtière. Il a ensuite reçu une récompense pour l'ensemble de sa carrière. La projection de son film "Hollywood aan de Schelde", en première, était programmée à 20h00. Cette nouvelle ?uvre est un documentaire sur l'histoire du cinéma belge. La production a été un véritable calvaire, presque comparable aux difficultés rencontrées par Terry Gilliam pour boucler "Don Quichotte". Mais Robbe De Hert est parvenu à ses fins grâce au financement participatif notamment. De Hert, 75 ans, est aussi connu pour "De Witte van Sichem" et "Zware Jongens". Matthias Schoenaerts a également occupé le devant de la scène vendredi. L'acteur a déjà son étoile sur la digue, mais il est venu présenter "Frères Ennemis" du réalisateur français David Oelhoffen. A un jour de la clôture, les organisateurs se réjouissent car l'édition 2018 devrait avoir enregistré une fréquentation record, de nombreuses salles étant combles. (Belga)

Robbe De Hert a inauguré vers 18h00 son étoile sur la digue de la ville côtière. Il a ensuite reçu une récompense pour l'ensemble de sa carrière. La projection de son film "Hollywood aan de Schelde", en première, était programmée à 20h00. Cette nouvelle ?uvre est un documentaire sur l'histoire du cinéma belge. La production a été un véritable calvaire, presque comparable aux difficultés rencontrées par Terry Gilliam pour boucler "Don Quichotte". Mais Robbe De Hert est parvenu à ses fins grâce au financement participatif notamment. De Hert, 75 ans, est aussi connu pour "De Witte van Sichem" et "Zware Jongens". Matthias Schoenaerts a également occupé le devant de la scène vendredi. L'acteur a déjà son étoile sur la digue, mais il est venu présenter "Frères Ennemis" du réalisateur français David Oelhoffen. A un jour de la clôture, les organisateurs se réjouissent car l'édition 2018 devrait avoir enregistré une fréquentation record, de nombreuses salles étant combles. (Belga)