Il n'est pas encore certain que l'ancienne maison de repos puisse encore servir de centre d'accueil après l'incendie de dimanche soir. "Le but est bien d'utiliser ces locaux, si cela reste possible. On a d'urgence besoin de lieux d'accueils. Nous ouvrons des centres dans de nombreux endroits et nous recherchons toujours des emplacements où en ouvrir d'autres", indique mardi la porte-parole adjointe de Fedasil, Lies Gilis. Fedasil prévoit d'ouvrir prochainement de nouveaux centres à Gand, Léau, Spa et Theux. "Nous sommes pour l'instant en train de voir avec les bourgmestres concernés quelles mesures de surveillance peuvent être mises en ?uvre. Nous sommes en contact avec le Centre de crise afin de déterminer ce qui est nécessaire au niveau national" explique Lies Gilis. Dimanche, vers 23h30, un incendie s'est déclaré sur le toit du futur centre d'asile de 140 places situé sur l'avenue de la Croix-Rouge de Grote-Spouwen (Bilzen). Des traces d'effraction ont immédiatement été relevées et lundi, il s'est avéré que l'incendie était d'origine criminelle. Le parquet enquête actuellement pour retrouver le ou les pyromane(s). (Belga)