Ces huit derniers mois, face à la hausse du nombre de demandeurs d'asile en Belgique, Fedasil a ouvert d'autres centres temporaires à Lommel, Zaventem, Mouscron, Deurne et Couvin. Le centre d'accueil de Léau, une ancienne maison de repos, disposera d'une capacité de 130 places. Quelques travaux doivent encore être effectués. A son ouverture, il sera géré par une équipe de travailleurs du centre de Saint-Trond. Mais 28 nouveaux collaborateurs vont être recrutés. Comme tous les centres de Fedasil, il s'agira d'une structure d'accueil "ouverte, chargée d'offrir les besoins de base et un accompagnement social et médical aux personnes qui ont introduit une demande de protection en Belgique. L'accueil est prévu tout au long de l'examen de cette demande", rappelle Fedasil. (Belga)