Interrogé lundi en commission du parlement de la Fédération sur cette initiative destinée à réduire les troubles parfois provoqués par les parents, M. Collin estime qu'il convient de "pousser les parents à s'interroger sur leur comportement plutôt que de les éloigner" des terrains de football.

Pour M. Collin, il faut "essayer que le fair-play soit un projet fédérateur". Les Pays-Bas ont introduit le mois dernier un nouveau régime autour des terrains où évoluent les jeunes. Pour mettre un terme aux cris et énervements de certains parents envers leur enfant ou l'arbitre, ceux-ci sont à présent tenus à 20 mètres des terrains. Les enfants jouent d'ailleurs dorénavant sans arbitre.

Devant les députés, M. Collin a rappelé le projet-pilote "Fair-play parents" qu'il a lancé le mois dernier dans une vingtaine de clubs du sud du pays pour contrer ces comportements.

Interrogé lundi en commission du parlement de la Fédération sur cette initiative destinée à réduire les troubles parfois provoqués par les parents, M. Collin estime qu'il convient de "pousser les parents à s'interroger sur leur comportement plutôt que de les éloigner" des terrains de football. Pour M. Collin, il faut "essayer que le fair-play soit un projet fédérateur". Les Pays-Bas ont introduit le mois dernier un nouveau régime autour des terrains où évoluent les jeunes. Pour mettre un terme aux cris et énervements de certains parents envers leur enfant ou l'arbitre, ceux-ci sont à présent tenus à 20 mètres des terrains. Les enfants jouent d'ailleurs dorénavant sans arbitre. Devant les députés, M. Collin a rappelé le projet-pilote "Fair-play parents" qu'il a lancé le mois dernier dans une vingtaine de clubs du sud du pays pour contrer ces comportements.