L'homme interpellé habite l'immeuble. Il s'est lui-même déclaré fragile psychologiquement, précise Ine Van Wymersch. Un mot inquiétant avait été retrouvé dans l'ascenseur par une habitante de l'immeuble. Il y était écrit "Bombe à 23H00". Un périmètre de sécurité a été déployé. La police fédérale est intervenue sur place avec des chiens renifleurs pour fouiller le bâtiment. Rien n'a été détecté. Les habitants ont été évacués au home Arcadia. Des bus de la Stib ont été réquisitionnés pour le transport. (Belga)

L'homme interpellé habite l'immeuble. Il s'est lui-même déclaré fragile psychologiquement, précise Ine Van Wymersch. Un mot inquiétant avait été retrouvé dans l'ascenseur par une habitante de l'immeuble. Il y était écrit "Bombe à 23H00". Un périmètre de sécurité a été déployé. La police fédérale est intervenue sur place avec des chiens renifleurs pour fouiller le bâtiment. Rien n'a été détecté. Les habitants ont été évacués au home Arcadia. Des bus de la Stib ont été réquisitionnés pour le transport. (Belga)