Fairtrade Belgium collabore avec divers "cakeshops" notamment à Bruxelles (Lilicup), Mons (Texas Coffee House) ou Liège (Tartes et quiches). Pour l'occasion, ces magasins distribueront des cakes équitables. Des recettes pour préparer soi-même son gâteau sont également disponibles sur le site de l'ONG. Plus de 800 millions de personnes dans le monde vivent dans une extrême pauvreté, dont deux tiers sont des producteurs, rappelle Fairtrade Belgium dans un communiqué. "C'est le grand paradoxe : ce sont précisément ceux qui travaillent pour nous nourrir qui ont souvent le ventre creux", déplore l'association. D'où l'idée de ce défi, afin de conscientiser les Belges à l'importance du commerce équitable. "En achetant des produits Fairtrade, les consommateurs peuvent en effet changer concrètement et facilement le monde", souligne Nicolas Lambert, directeur de Fairtrade Belgium. Avec une pause cake, "ils partagent ainsi non seulement la pâtisserie, mais également l'impact qu'elle produit. Car chaque part de cake a sa propre histoire, celle des producteurs oubliés à qui l'on doit ces ingrédients". Toutes les informations relatives à la campagne se retrouvent sur le site www.fairtradechallenge.be. (Belga)

Fairtrade Belgium collabore avec divers "cakeshops" notamment à Bruxelles (Lilicup), Mons (Texas Coffee House) ou Liège (Tartes et quiches). Pour l'occasion, ces magasins distribueront des cakes équitables. Des recettes pour préparer soi-même son gâteau sont également disponibles sur le site de l'ONG. Plus de 800 millions de personnes dans le monde vivent dans une extrême pauvreté, dont deux tiers sont des producteurs, rappelle Fairtrade Belgium dans un communiqué. "C'est le grand paradoxe : ce sont précisément ceux qui travaillent pour nous nourrir qui ont souvent le ventre creux", déplore l'association. D'où l'idée de ce défi, afin de conscientiser les Belges à l'importance du commerce équitable. "En achetant des produits Fairtrade, les consommateurs peuvent en effet changer concrètement et facilement le monde", souligne Nicolas Lambert, directeur de Fairtrade Belgium. Avec une pause cake, "ils partagent ainsi non seulement la pâtisserie, mais également l'impact qu'elle produit. Car chaque part de cake a sa propre histoire, celle des producteurs oubliés à qui l'on doit ces ingrédients". Toutes les informations relatives à la campagne se retrouvent sur le site www.fairtradechallenge.be. (Belga)