Auparavant, le quotidien américain New York Times annonçait qu'une équipe du datacenter de Facebook à Santa Clara, en Californie, avait dû procéder à un "reset" manuel des serveurs. La cause précise de cette méga-panne, constatée de Bruxelles à Washington en passant par Sydney, n'est pas encore établie. Facebook évoque tout au plus un "problème de réseau". Sur le site Downdetector, qui suit les pannes des services numériques et qui a identifié celle du géant des réseaux sociaux comme "la plus importante qu'il ait jamais observée", les signalements d'incidents étaient largement en baisse vers minuit. (Belga)

Auparavant, le quotidien américain New York Times annonçait qu'une équipe du datacenter de Facebook à Santa Clara, en Californie, avait dû procéder à un "reset" manuel des serveurs. La cause précise de cette méga-panne, constatée de Bruxelles à Washington en passant par Sydney, n'est pas encore établie. Facebook évoque tout au plus un "problème de réseau". Sur le site Downdetector, qui suit les pannes des services numériques et qui a identifié celle du géant des réseaux sociaux comme "la plus importante qu'il ait jamais observée", les signalements d'incidents étaient largement en baisse vers minuit. (Belga)