Business Insider a annoncé que dans certains cas, l'adresse électronique d'un nouvel utilisateur avait été téléchargée par inadvertance lors du processus de vérification du mot de passe. La société basée en Californie a confirmé l'information, signalant que cette étape de vérification avait été supprimée le mois dernier. Elle a déclaré que les données n'avaient pas été partagées et sont en train d'être supprimées. L'erreur a été rectifiée et les utilisateurs concernés ont été informés. L'entreprise a commis une série de gaffes à propos d'informations privées de ses membres ces dernières années. Par exemple, des messages de plusieurs millions d'utilisateurs qui souhaitaient qu'ils ne soient visibles que par leurs "amis" Facebook avaient été partagés en mode public, les rendant ainsi visibles pour le monde entier. (Belga)

Business Insider a annoncé que dans certains cas, l'adresse électronique d'un nouvel utilisateur avait été téléchargée par inadvertance lors du processus de vérification du mot de passe. La société basée en Californie a confirmé l'information, signalant que cette étape de vérification avait été supprimée le mois dernier. Elle a déclaré que les données n'avaient pas été partagées et sont en train d'être supprimées. L'erreur a été rectifiée et les utilisateurs concernés ont été informés. L'entreprise a commis une série de gaffes à propos d'informations privées de ses membres ces dernières années. Par exemple, des messages de plusieurs millions d'utilisateurs qui souhaitaient qu'ils ne soient visibles que par leurs "amis" Facebook avaient été partagés en mode public, les rendant ainsi visibles pour le monde entier. (Belga)