La Commission a ainsi recommandé aux 27 de renouveler les campagnes de vaccination nationales, les efforts pour convaincre les non-vaccinés, tout en administrant dès que possible des doses "booster" de vaccin aux personnes vaccinées il y a quelques mois. Ces campagnes de vaccination de rappel ont déjà débuté et "nous aurons reçu à la fin du premier trimestre 2022 quelque 360 millions de doses de vaccin à ARN messager, ce qui est suffisant pour donner une dose de rappel à toutes les personnes pleinement vaccinées en Europe, donc allez-y!", a lancé la présidente de la Commission en conférence de presse. L'UE se trouve face à un "double défi", selon l'Allemande: "Nous sommes d'une part en pleine 4e vague (de la pandémie de Covid-19), en pleine résurgence du variant Delta à travers l'Europe, avec une reprise des hospitalisations et des décès. D'autre part, nous faisons face à une nouvelle menace, le nouveau variant omicron". "Nous ne savons pas encore tout sur ce variant, mais nous en savons assez pour être inquiets", a résumé Ursula von der Leyen. Actuellement "66% de toute la population européenne est entièrement vaccinée", a rappelé la commissaire Stella Kyriakides. Sur le plan de la vaccination des enfants, des doses spécifiques du vaccin BioNTech-Pfizer "seront disponibles dès le 13 décembre", selon Ursula von der Leyen. L'agence européenne des médicaments a donné son feu vert le 25 novembre à une utilisation du Comirnaty pour les 5-11 ans, à dose plus faible que pour les adolescents et adultes. L'exécutif européen a surtout rappelé, mercredi, les outils déjà en place et les bases de la lutte contre le coronavirus. "L'hygiène des mains, la distanciation, le port du masque,... Ces mesures ont montré qu'elles étaient efficaces et il faut qu'on y revienne", a expliqué la commissaire Stella Kyriakides. Parallèlement, "nous avons vu comme le séquençage génomique était essentiel". La Commission demande déjà depuis plusieurs mois aux Etats d'augmenter leur taux de séquençage génomique des échantillons de tests positifs, et c'est un domaine dans lequel la nouvelle Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire (HERA) vient en aide aux capitales, a indiqué Ursula von der Leyen. Les "passenger locator forms" sont aussi très importants face aux variants qui circulent, rappelle la Commission, qui appelle à examiner "quotidiennement" les restrictions de voyage. Sans dicter aux Etats les mesures internes à adopter, la Commission continue de prôner une approche "ciblée et proportionnée". "Il convient d'accorder une attention particulière à l'application et à la communication de mesures ad hoc relatives aux contacts pendant la période de fin d'année", communique-t-elle. Actuellement, l'organisation d'un sommet européen extraordinaire consacré à la pandémie n'est pas à l'ordre du jour, a-t-on appris d'une source officielle mercredi. Le point sera cependant au menu de la prochaine réunion des chefs d'Etat et de gouvernement les 16-17, et les ministres de la Santé des 27 se réunissent mardi prochain. (Belga)

La Commission a ainsi recommandé aux 27 de renouveler les campagnes de vaccination nationales, les efforts pour convaincre les non-vaccinés, tout en administrant dès que possible des doses "booster" de vaccin aux personnes vaccinées il y a quelques mois. Ces campagnes de vaccination de rappel ont déjà débuté et "nous aurons reçu à la fin du premier trimestre 2022 quelque 360 millions de doses de vaccin à ARN messager, ce qui est suffisant pour donner une dose de rappel à toutes les personnes pleinement vaccinées en Europe, donc allez-y!", a lancé la présidente de la Commission en conférence de presse. L'UE se trouve face à un "double défi", selon l'Allemande: "Nous sommes d'une part en pleine 4e vague (de la pandémie de Covid-19), en pleine résurgence du variant Delta à travers l'Europe, avec une reprise des hospitalisations et des décès. D'autre part, nous faisons face à une nouvelle menace, le nouveau variant omicron". "Nous ne savons pas encore tout sur ce variant, mais nous en savons assez pour être inquiets", a résumé Ursula von der Leyen. Actuellement "66% de toute la population européenne est entièrement vaccinée", a rappelé la commissaire Stella Kyriakides. Sur le plan de la vaccination des enfants, des doses spécifiques du vaccin BioNTech-Pfizer "seront disponibles dès le 13 décembre", selon Ursula von der Leyen. L'agence européenne des médicaments a donné son feu vert le 25 novembre à une utilisation du Comirnaty pour les 5-11 ans, à dose plus faible que pour les adolescents et adultes. L'exécutif européen a surtout rappelé, mercredi, les outils déjà en place et les bases de la lutte contre le coronavirus. "L'hygiène des mains, la distanciation, le port du masque,... Ces mesures ont montré qu'elles étaient efficaces et il faut qu'on y revienne", a expliqué la commissaire Stella Kyriakides. Parallèlement, "nous avons vu comme le séquençage génomique était essentiel". La Commission demande déjà depuis plusieurs mois aux Etats d'augmenter leur taux de séquençage génomique des échantillons de tests positifs, et c'est un domaine dans lequel la nouvelle Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire (HERA) vient en aide aux capitales, a indiqué Ursula von der Leyen. Les "passenger locator forms" sont aussi très importants face aux variants qui circulent, rappelle la Commission, qui appelle à examiner "quotidiennement" les restrictions de voyage. Sans dicter aux Etats les mesures internes à adopter, la Commission continue de prôner une approche "ciblée et proportionnée". "Il convient d'accorder une attention particulière à l'application et à la communication de mesures ad hoc relatives aux contacts pendant la période de fin d'année", communique-t-elle. Actuellement, l'organisation d'un sommet européen extraordinaire consacré à la pandémie n'est pas à l'ordre du jour, a-t-on appris d'une source officielle mercredi. Le point sera cependant au menu de la prochaine réunion des chefs d'Etat et de gouvernement les 16-17, et les ministres de la Santé des 27 se réunissent mardi prochain. (Belga)