Partageant le constat de l'ONG Vluchtelingenwerk sur l'illégalité des mesures ministérielles annoncées ce samedi, le député Francken (N-VA) en tire la conclusion inverse: il déposera cette semaine une proposition de loi pour modifier la loi Accueil afin d'en bannir les "abus", a-t-il annoncé sur Twitter. D'autres solutions sont pourtant possibles, selon l'ONG, qui évoque un modèle d'accueil plus flexible, adaptable aux arrivées fluctuantes de demandeurs d'asile, ou encore un traitement de la procédure plus rapide. (Belga)

Partageant le constat de l'ONG Vluchtelingenwerk sur l'illégalité des mesures ministérielles annoncées ce samedi, le député Francken (N-VA) en tire la conclusion inverse: il déposera cette semaine une proposition de loi pour modifier la loi Accueil afin d'en bannir les "abus", a-t-il annoncé sur Twitter. D'autres solutions sont pourtant possibles, selon l'ONG, qui évoque un modèle d'accueil plus flexible, adaptable aux arrivées fluctuantes de demandeurs d'asile, ou encore un traitement de la procédure plus rapide. (Belga)