A 35 ans, Felipe Massa a décidé de s'arrêter après 14 années de carrière en F1. Il a roulé pour trois écuries. Ses débuts le furent chez Sauber de 2002 à 2005, roulant son premier Grand Prix en Australie le 3 mars 2002. Son passage chez Ferrari aura duré 8 ans. C'est en 2014 qu'il rejoint l'écurie Williams. Avant le Grand Prix d'Italie à Monza qui se dispute dimanche, Felipe Massa a pris le départ de 242 courses de F1, remportant 11 Grand Prix, dont le dernier remonte à 2008 lors de son meilleur championnat (2e, un point seulement derrière Lewis Hamilton, Ferrari fut champion du monde des constructeurs) au cours duquel il a gagné 6 Grand Prix dont le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps. "Je suis très fier de ma carrière. Même si j'ai perdu le championnat d'un point, je suis très fier. J'ai beaucoup d'amis dans la F1. Je suis très heureux", a confié Felipe Massa. Il a décroché la pôle 16 fois et est monté à 41 reprises sur le podium. (Belga)

A 35 ans, Felipe Massa a décidé de s'arrêter après 14 années de carrière en F1. Il a roulé pour trois écuries. Ses débuts le furent chez Sauber de 2002 à 2005, roulant son premier Grand Prix en Australie le 3 mars 2002. Son passage chez Ferrari aura duré 8 ans. C'est en 2014 qu'il rejoint l'écurie Williams. Avant le Grand Prix d'Italie à Monza qui se dispute dimanche, Felipe Massa a pris le départ de 242 courses de F1, remportant 11 Grand Prix, dont le dernier remonte à 2008 lors de son meilleur championnat (2e, un point seulement derrière Lewis Hamilton, Ferrari fut champion du monde des constructeurs) au cours duquel il a gagné 6 Grand Prix dont le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps. "Je suis très fier de ma carrière. Même si j'ai perdu le championnat d'un point, je suis très fier. J'ai beaucoup d'amis dans la F1. Je suis très heureux", a confié Felipe Massa. Il a décroché la pôle 16 fois et est monté à 41 reprises sur le podium. (Belga)