Extinction Rebellion avait appelé à une occupation des jardins du Palais royal afin d'y tenir des débats citoyens sur la question climatique. Ces jardins se trouvant dans la zone neutre, où les manifestations sont interdites, les militants se sont finalement rassemblés sur la Place Royale d'où ils ont été délogés samedi en fin d'après-midi à l'aide notamment d'une auto-pompe. Certains manifestants ont bien essayé de résister pacifiquement mais ils ont fini par être embarqués par les forces de l'ordre. (Belga)