Extinction Rébellion invite tous les habitants de Belgique à réfléchir aux choix de société à effectuer et à les inscrire sur des pancartes en carton: en rouge d'un côté pour ce qu'il faut abandonner, en vert de l'autre pour les éléments à garder. "Des secteurs entiers de notre économie sont directement responsables de la destruction des écosystèmes dont nous dépendons. Est-il judicieux de les relancer? Quels types d'activités, de services publics et d'emplois faut-il soutenir en priorité?", interrogent les militants. Le 27 juin, le collectif invite à se rendre sur le piétonnier bruxellois et à se tenir immobile en montrant son panneau. "Que ce soit devant le siège d'une banque, à la Bourse ou encore au milieu d'une rue, ces actions perturberont les flux du statu quo: consumérisme, finance, mécanismes de décisions politiques, transports, pollution, publicité, exploitation", énumère Extinction Rebellion. Les participants se rassembleront ensuite devant la tour des Finances à Bruxelles. Les actions respecteront la distanciation physique et les militants porteront des masques, précise le collectif. (Belga)

Extinction Rébellion invite tous les habitants de Belgique à réfléchir aux choix de société à effectuer et à les inscrire sur des pancartes en carton: en rouge d'un côté pour ce qu'il faut abandonner, en vert de l'autre pour les éléments à garder. "Des secteurs entiers de notre économie sont directement responsables de la destruction des écosystèmes dont nous dépendons. Est-il judicieux de les relancer? Quels types d'activités, de services publics et d'emplois faut-il soutenir en priorité?", interrogent les militants. Le 27 juin, le collectif invite à se rendre sur le piétonnier bruxellois et à se tenir immobile en montrant son panneau. "Que ce soit devant le siège d'une banque, à la Bourse ou encore au milieu d'une rue, ces actions perturberont les flux du statu quo: consumérisme, finance, mécanismes de décisions politiques, transports, pollution, publicité, exploitation", énumère Extinction Rebellion. Les participants se rassembleront ensuite devant la tour des Finances à Bruxelles. Les actions respecteront la distanciation physique et les militants porteront des masques, précise le collectif. (Belga)