L'explosion des stocks de munitions et d'explosifs du camp de Nkoa Ntoma, dans la capitale économique du pays, a littéralement ravagé tous les édifices de cette enceinte militaire et d'innombrables maisons des quartiers d'habitations alentour. "Pour le moment, nous déplorons 98 morts et 615 blessés", a écrit "Teodorin" Obiang sur son compte Twitter. (Belga)

L'explosion des stocks de munitions et d'explosifs du camp de Nkoa Ntoma, dans la capitale économique du pays, a littéralement ravagé tous les édifices de cette enceinte militaire et d'innombrables maisons des quartiers d'habitations alentour. "Pour le moment, nous déplorons 98 morts et 615 blessés", a écrit "Teodorin" Obiang sur son compte Twitter. (Belga)