Cinq personnes se trouvaient dans l'enceinte du bâtiment, dont une partie a été soufflée, lors de la déflagration. Une personne est décédée, tandis que les quatre autres ont été blessées. Un premier blessé grave a été transporté au centre des grands brûlés de Neder-over-Hembeek, tandis qu'un autre a été envoyé à l'IMTR de Loverval. Les deux blessés légers ont quant à eux été emmenés au Centre de santé des Fagnes à Chimay. L'explosion est survenue dans une réserve du complexe sportif selon les secours, mais son origine demeure inconnue. La bourgmestre de la ville de Chimay, Françoise Fassiaux-Looten, coordonne les opérations depuis la cellule de crise. Le phase communale du plan catastrophe a été déclenchée. La zone de police Botha a mis en place un périmètre de sécurité autour du lieu du sinistre. (Belga)

Cinq personnes se trouvaient dans l'enceinte du bâtiment, dont une partie a été soufflée, lors de la déflagration. Une personne est décédée, tandis que les quatre autres ont été blessées. Un premier blessé grave a été transporté au centre des grands brûlés de Neder-over-Hembeek, tandis qu'un autre a été envoyé à l'IMTR de Loverval. Les deux blessés légers ont quant à eux été emmenés au Centre de santé des Fagnes à Chimay. L'explosion est survenue dans une réserve du complexe sportif selon les secours, mais son origine demeure inconnue. La bourgmestre de la ville de Chimay, Françoise Fassiaux-Looten, coordonne les opérations depuis la cellule de crise. Le phase communale du plan catastrophe a été déclenchée. La zone de police Botha a mis en place un périmètre de sécurité autour du lieu du sinistre. (Belga)